phytothérapie

Dame Nature vous a fait elle, Elle vous connaît bien!..


Phytothérapie
Accueil
Votre commentaire
Aphrodisiaques (27)

aphrodisiaque
Surtout pas n'Importe Quoi n'Importe Comment / Produit de Qualité = Résultat de Qualité
En savoir plus; Ici

Classifications (106)
Quel Registre
Les Plantes citées le sont à titre indicatif, ils y en a bien entendu, d'autres.

La plupart des végétaux possèdent plusieurs propriétés connues, certains en nombre considérable.
Aussi ne s'étonnera t'on pas de les rencontrer sous diverses rubriques.
Les répétitions ne sont pas, dans ces cas, superflues.
A côté de leurs vertus majeures sanctionnées par l'usage, certains de leurs pouvoirs, habituellement considérés comme secondaires, pourront, chez tel ou tel utilisateur, s'affirmer de plus grande importance.

C'est que les biologies, animale et végétale, sont encore loin de nous avoir livré l'ensemble de leurs secrets.

L'action des plantes, comme celle de toutes médications, reste soumise au choix, un choix qui dépendra généralement du tâtonnement et de l'expérience. Il n'y a que l'essence pour convenir à tous les moteurs et encore! car certains exigent maintenant le super.

Il convient d'en dire autant du dosage, le tempérament de certains malades nécessitera des quantités parfois plus fortes, assez souvent plus faibles que celles généralement préconisées.

Pas n' Importe Quoi, n' Importe Comment...
Eléments actifs (16)
Puissance et servitudes
Les effets curatifs de certaines plantes sont bien connus et reconnus.
Mais ce n'est que récemment que les éléments actifs à l'origine des actions thérapeutiques des plantes ont été isolés et étudiés.
Il est indispensable de connaître la composition des plantes pour comprendre comment elles agissent sur l'organisme.
Herbes Médécinales (120)
Soins sous forme de thé.  
En savoir plus; Ici
Huiles essentielles (18)
Voie Interne
La prise directe, par la bouche reste l'utilisation la plus délicate, du fait de la toxicité de certaines variétés.
Pour cette utilisation, nous vous conseillons de consulter ou de vous référer à des ouvrages spécialisés. Reportez vous à la consommation maximale préconisée sur les étuis et n'oubliez pas de toujours diluer votre huie dans du miel ou sur un morceau de sucre avant de la mélanger dans une tisane, un jus de fruit ou un yaourt…

Voie Externe
Diffusion atmosphérique:
Manière la plus simple et la plus efficace d’utiliser les huiles essentielles, la diffusion atmosphérique permet de désinfecter l’air ambiant, d’éloigner les insectes ou plus communément de créer une ambiance agréable.
La diffusion peut se faire à l’aide d’un diffuseur électrique, d’une brûle parfum à bougie, d’un simple tissu…

Inhalation :
Pour profiter pleinement des vertus décongestionnantes, tonifiantes ou encore apaisantes de certaines variétés.
Diluer 4 à 6 gouttes d’huile essentielle dans quelques ml d’alcool pur, puis ajouter dans un bol d’eau bouillante.
Une serviette sur la tête, respirer pendant 10 à 20 minutes les vapeurs dégagées.

Voie Locale
Balnéothérapie :
Attention, les huiles essentielles sont solubles dans l’alcool, dans l’huile mais insolubles dans l’eau sans émulsifiant.
Veillez à mélanger au préalable 4 à 6 gouttes d’huiles essentielle dans de l’huile végétale (huile d’amande douce par ex.), dans votre bain moussant ou gel douche, non dissoute, l’huile resterait en surface et provoquerait irritations et brûlures de la peau.

Massage, frictions :
Cette utilisation sur la peau nécessite de toujours diluer quelques gouttes de l’huile essentielle choisie pour ses vertus ou son parfum, dans une huile végétale (l’huile d’amande douce par ex.)
Modes Préparation (38)
Nos aïeuls savaient (132)
En rapport permanent avec la nature Au contact des animaux Des moyens très limités Le sens de l'observation Nos aïeuls étaient bien éclairés !
Plantes (68)
Propriétés requises (219)
Quelles sont les propriétés requises pour soigner:
Quoi contre Quoi (15)
Index informatif rapide
Soins de beauté de nos aïeuls (14)
Qu'utilisaient nos aïeuls pour leur beauté corporelle

Acceuil Magasains.com

C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas. V. Hugo